Följ Cale Access AB Follow Cale Group
Exemples de réussite
Voici quelques exemples qui illustrent la façon dont les produits et les services Cale ont créé des solutions de grande valeur.

Des méthodes modernes de paiement et de contrôle du stationnement

La ville de Calgary a modifié la façon dont ses habitants paient le stationnement, et Cale a joué un rôle pivot dans cette transformation.

Pourquoi les parcomètres traditionnels ne suffisaient plus

La ville gérait autrefois des milliers de parcmètres individuels. Le paiement s’effectuait par pièces, cartes à puce, et un parcmètre était prévu par place de stationnement. Le système était onéreux et peu efficace à cause, par exemple, de la défaillance des parcmètres. La ville avait pensé aux horodateurs traditionnels, mais la solution n’a pas été retenue pour plusieurs raisons :
  • Une utilisation peu conviviale car elle exige que les utilisateurs retournent à leur véhicule pour afficher le ticket.
  • Les tickets sont inutilisables pour les cabriolets et les motos.
  • Les contrefaçons sont difficiles à reconnaître derrière un pare-brise.
  • Les tickets avec du temps restant sont revendus aux autres conducteurs.
  • Les tickets indiquent aux voleurs la durée d’absence du propriétaire du véhicule.

Un système sans ticket est la solution

La ville a donc réfléchi différemment et a mis en place un fractionnement de la ville en zones. Au lieu d’utiliser un ticket en papier pour valider le stationnement, le paiement se fait en utilisant la plaque d’immatriculation du véhicule. Pour faciliter ce changement de taille, Cale est intervenu en intégrant Cale WebConcept, qui contient l’horodateur Cale WebTerminal et le système back office Cale WebOffice, au système de la ville.

La plaque d’immatriculation identifie l’utilisateur

Cale a équipé la ville de nouveaux horodateurs à utilisation conviviale qui fonctionnent à l’énergie solaire, appelées CWT 2115. Avec son affichage graphique, des boutons à contrôle informatique et une connexion en ligne à Cale WebOffice, le CWT 2115 permet de supprimer l’utilisation de tickets en papier. Une fois garé dans une zone, l’utilisateur peut utiliser n’importe quel horodateur de la ville pour effectuer son paiement. Il lui suffit d’enregistrer la voiture dans le système en saisissant le numéro de la zone et de sa plaque d’immatriculation. Il choisit la durée du stationnement et effectue le paiement en espèces ou par carte. Le tarif affiché est celui de l’endroit où est garé le véhicule.

Des fonctionnalités intelligentes

Les horodateurs Cale avertissent les utilisateurs qui souhaitent payer le stationnement alors que des restrictions sont en place ou les informent lorsque le paiement n’est pas requis. Les horodateurs acceptent les paiements avant le début de la période payante, ce qui signifie que l’utilisateur paie uniquement pour le temps nécessaire.

L’utilisateur peut aussi rajouter du temps de stationnement dans les limites définies par la durée maximum de stationnement. Ceci peut se faire depuis n’importe quel endroit de la ville et non pas uniquement à l’endroit où la voiture est garée.

Paiement par téléphone portable

La ville propose aussi un paiement par téléphone portable, qui nécessite une inscription de l’utilisateur sur le site Internet de la ville ; une fois le compte créé et alimenté par carte bancaire, il est associé à la plaque d’immatriculation du véhicule.

Une nouvelle approche du contrôle du paiement

Pour contrôler les paiements, la ville envoie des véhicules qui patrouillent les zones. Ces voitures sont équipées de caméras qui enregistrent les plaques d’immatriculation dans chaque zone ainsi que la date et l’heure du contrôle. Chaque voiture est prise automatiquement en photo en cas de contestation de l’utilisateur. Ainsi, les agents de stationnement de la ville peuvent travailler dans une voiture climatisée au lieu de sillonner les rues dans des conditions climatiques parfois difficiles.

La synchronisation est essentielle

A certains moments de la journée et de la nuit, les données des acheteurs dans les horodateurs sont synchronisées avec Cale WebOffice. Les données y sont compilées puis envoyées au système de la ville, où elles sont intégrées avec les informations fournies par le système de paiement mobile.

Une gestion efficace des amendes

L’opérateur possède à présent toutes les informations nécessaires pour savoir qui a payé ou non sa place de parking. La liste des horodateurs et de paiements mobiles est rapprochée de la liste du véhicule de patrouille, et l’opérateur reçoit une liste des véhicules qui n’ont pas payé ou insuffisamment payé. Une amende peut alors être envoyée aux adresses correspondantes, avec une photographie à l’appui pour prouver l’infraction.

Un système populaire

Grâce à ce nouveau système, la ville a pu accroître sa capacité de stationnement grâce à la suppression des places individuelles, les paiements par carte bancaire sont en hausse et les habitants sont heureux.
Une autre installation populaire
Le DIVV est le département de la ville d’Amsterdam qui est responsable de la réglementation du stationnement. Tous les ans, le DIVV émet 70 000 permis, vend plus de 20 millions de tickets de stationnement par le biais d’horodateurs et du système de parking GSM, et maintient des directives de stationnement qui offrent plus de 80 000 places de stationnement.

Le besoin de rendre le stationnement plus efficace

Depuis 2004, la ville d’Amsterdam cherche des solutions efficaces pour le paiement et la surveillance de ses places de parking. Elle voulait remplacer les horodateurs existants par des horodateurs à paiement électronique d’une utilisation conviviale, avec une saisie obligatoire du numéro d’immatriculation lors de l’achat du droit de stationnement.

Les données de stationnement devaient être envoyées en temps réel dans la base de données du DIVV à partir du système de gestion des horodateurs afin de mettre en vigueur les droits de stationnement. Le contrôle s’effectuerait à partir d’un contrôle LAPI des droits de stationnement centralement stockés.

Cale, le nouveau fournisseur

Au début de l’année 2008, le distributeur Cale Access, Schmit Parkeersystemen, a été désigné comme le nouveau fournisseur d’horodateurs et des systèmes back office. Le CWT 2120 avec son grand écran tactile couleur a été sélectionné afin de donner la meilleure interface possible à l’utilisateur.

Une intégration adaptée au client

Cale a créé une intégration entre le système principal du DIVV, une base de données de gestion du stationnement, le CWO et CWT. Tous les achats sont envoyés en temps réel dans le système principal du DIVV, où la lecture automatique de la plaque d’immatriculation (LAPI) est utilisée pour identifier les droits de stationnement actifs. La surveillance est devenue automatisée et beaucoup plus efficace.

La fonctionnalité LAPI est utilisée dans le système uniquement pour enregistrer les heures de début et de fin de la période de stationnement sur la voirie. Elle est anonyme et ne peut pas être utilisée pour rechercher un utilisateur.

La convivialité en priorité

Cale et DIVV ont rassemblé tous leurs efforts pour développer une interface utilisateur intuitive, en utilisant des graphiques transitionnels avec aussi peu de texte que possible. Ainsi, l’utilisateur final ne voit que les informations qui lui sont utiles dans le processus d’achat des droits de stationnement.

Des méthodes de paiement flexibles

Tous les horodateurs sont connectés sans fil (GPRS) à Cale WebOffice. Cale et le distributeur néerlandais Schmit Parkeersystemen, ont mis en œuvre le lecteur de carte EMV niveau 2 dans chaque horodateur. L’EMV est une exigence aux Pays-Bas. C’est aussi une norme internationale pour les paiements par carte. De plus, l’horodateur est approuvé pour les paiements PCI+, dans le cadre du programme national de carte NIP.

Les utilisateurs peuvent aussi payer le stationnement avec le porte-monnaie électronique national, « Chipknip ».

Projets d’avenir

Les travaux de remplacement des horodateurs existants viennent de commencer en centre ville. Le DIVV progressera au fur et à mesure vers l’extérieur de la ville.

Le DIVV souhaite aussi à l’avenir encourager l’utilisation de véhicules écologiques en offrant un tarif réduit pour ces véhicules. Ce programme sera réalisé grâce à un lien vers une base de données en ligne des numéros d’immatriculation à certification écologique.
Téléchargements
Calgary (Anglais)
Amsterdam (Anglais)
En savoir plus
Sur Cale WebConcept